[Electroniquement Vôtre #9] Carl Craig

RSS
Partager

4 nov. 2009, 23h16m

Introduction

Il y a eu plusieurs vagues dans la techno de Detroit. La deuxième regroupe des groupes de djs comme The Martian, Galaxy 2 Galaxy, Jeff Mills, "Mad" Mike, Robert Hood, Octave One, Anthony Shakir et Carl Craig. C'est de ce dernier dont nous allons parler aujourd'hui.

L'artiste en quelques mots



A l'âge de 17 ans, Carl Craig commence à mixer dans sa chambre à Detroit. Issu d'un milieu pauvre, il aurait pu finir dealer dans les ruelles froides de Detroit, mais heureusement il découvre la techno grâce à Derrick May. Il compose alors ses premiers morceaux et les produit. S'inspirant de nombreux genres musicaux tels que le jazz ou la soul, il sort plusieurs très bons albums sous les pseudonymes BFC, Psyche, Paperclip People, 69, Designer Music et Innerzone Orchestra. Le succès est au rendez-vous et Carl Craig aurait pu quitter Detroit facilement, mais il préfère y rester parce que d'une part il y a grandi et parce que son inspiration vient de cette ville. Son morceau d'Innerzone Orchestra avant-gardiste appelé "Bug in The Bassbin" sera un des éléments clefs dans l'arrivée d'un genre nouveau : la Drum'n'Bass.

Il crée aussi un label nommé "Planet E" qui accueillera plusieurs artistes talentueux comme Alton Miler ou Kevin Saunderson, mais servira principalement pour la parution de son travail musical. De plus, Carl Craig s'investit encore plus loin dans le monde de la musique en étant le co-fondateur du réputé "Detroit Electronic Music Festival", ainsi qu'en remixant de très nombreux artistes de différents genres (Goldfrapp, Depeche Mode, Can, La Funk Mob, Junior Boys, Brazilian Girls, ...). Bref, son travail est souvent cité et inspire encore beaucoup d'artistes de nos jours.

5 morceaux incontournables de l'artiste

1 - A Wonderful Life
2 - Science Fiction
3 - Galaxy
4 - At Les
5 - Dreamland

Commentaires

Ajouter un commentaire. Connectez-vous à Last.fm ou inscrivez-vous (c'est gratuit).