En 1992, Whitney Houston reprend la chanson pour la bande originale du film Bodyguard.
Il était prévu qu’elle enregistre une nouvelle version de What Becomes of the Brokenhearted comme single principal, mais le producteur Lawrence Kasdan découvre que la chanson va être utilisée pour Beignets de tomates vertes. Whitney Houston reprend donc I Will Always Love You et en fait une ballade soul.
Ce sera sa chanson la plus populaire, qu’elle interprète dans tous ses concerts dans tous les pays du monde. Le single devient en effet un succès planétaire et se vend à plus de 10 millions d’exemplaires, avec un retentissement bien plus important que la version originale de Dolly Parton. La chanson est régulièrement citée dans des classements : elle apparaît ainsi en 8e position des 100 plus grandes chansons des 25 dernières années, en 4e position des 100 plus grandes chansons des années 19907,8 et en 1re position des 100 plus grandes chansons d’amour.

Clip vidéo :

Le clip vidéo du single, réalisé par Alan Smithee, commence par la performance que donne Whitney Houston à la fin du film Bodyguard. La vidéo passe alors à Whitney Houston en costume bleu foncé assise dans un théâtre vide, les projecteurs braqués sur elle. Le clip est entrecoupé de passages du film Bodyguard.

Ventes :

Le single passe 14 semaines en tête du Billboard Hot 100, ce qui constitue à l’époque un record. Il est le single de Whitney Houston qui passe le plus de temps en tête du hit-parade, s’emparant du record de 1986 de Greatest Love of All. C’est aussi la chanson issue d’une bande originale étant resté le plus de temps en 1re position du Billboard Hot 100. Le single débute à la 4e place du Billboard Hot 100 et devient le 10e single numéro 1 de Whitney Houston seulement deux semaines plus tard. Il domine également divers autres classement de Billboard et reste 24 semaines dans le Top 40. La chanson reste numéro 1 aux États-Unis pendant les mois de janvier et de février 1993.
C’est également le plus gros succès commercial d’Arista Records. La version de Whitney Houston se vent à environ 400 000 copies à travers le monde durant la deuxième semaine suivant sa sortie, s’emparant par la même occasion du record détenu jusque là par Bryan Adams, puis améliore à nouveau son propre record la semaine du 19 décembre 1992 avec 632 000 disques écoulés. Au total, Whitney Houston vent plus de 4 millions d’unités aux États-Unis à ajouter aux six millions vendues dans le monde entier.
I Will Always Love You reste la chanson la plus vendue par une femme.

Modification faite par Mickey-lasouris le 26 juin 2012, 15h53m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.