Biographie

Ce groupe de rock indie est composé de cinq musiciens et amis, qui se sont construits leur propre studio à New York. Depuis le début des années 2000, au gré d’une production discographique régulière et exigeante, ils ont convaincu grâce à des titres énergiques comme « The Rat » (Bows+Arrows, en 2004) ou par une musique élégante (You & Me en 2008). Ils sortent en 2010 un sixième album, Lisbon.

Le groupe se forme en 1999 à New York. Il se compose de trois anciens membres de Jonathan Fire*Eater (Walter Martin, orgue, Matt Barrick, batterie et Paul Maroon, guitares) et de Hamilton Leithauser (chant) et Peter Bauer (basse), issus du groupe The Recoys. Le quintet ainsi constitué se connait en fait depuis le lycée, fréquenté ensemble à Washington. Ils ont en commun une autre passion pour le son et le matériel vintage (amplis, guitares…) et ont tous peu à peu collecté quelques spécimens qu’ils entassent dans un endroit qui devient leur studio personnel, le Marcata, dans le quartier de Harlem.

A leurs premières amours pour le rock garage et dépouillé, les cinq musiciens ajoutent quelques références plus mélodiques comme U2, Brian Eno, The Smiths, The Velvet Undergroud et Bob Dylan, à qui les intonations de la voix de Leithauser font bien penser. Leurs concerts dans l’East Village (ou jouèrent quelques-unes de leurs idoles cités ci-dessus) se multiplient et Everyone Who Pretended To Like Me Is Gone, leur premier album, sort en 2002 sur le label Talitres. Le single « The Rat » leur ouvre la voie royale en Angleterre lorsque parait l’album Bows + Arrows,en 2004. Puis A Hundred Miles Off (2006) est le dernier album enregistré dans leur studio Marcata, racheté par Columbia. Mais avant de mettre la clé sous la porte du lieu qui les a vu naitre, The Walkmen y enregistrent Pussy Cats Starring the Walkmen, un album de reprises du projet homonyme que produisit John Lennon en 1974.

En 2008, l’album You & Me les consacre. Il assoit la réputation des New Yorkais en Europe, jusqu’ici restée plus hermétique. Il faut dire que le son du quintet y est plus ciselé que jamais. The Walkmen publient Lisbon , leur sixième album, en octobre 2010.

Modification faite par Yavein le 14 juin 2011, 21h31m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Formé en
  • 2000
Créé en/à
  • New York

Vous voyez la version 3. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.