Biographie

Formé en 1977 par Dammers, Golding et Panter, le groupe s’est d’abord nommé The Automatics puis The Coventry Automatics. L’année suivante Hall et Radiation rejoignent le groupe et celui-ci devient The Special AKA The Coventry Automatics pour finalement devenir The Special AKA. Joe Strummer du groupe The Clash ayant assisté à un de leurs concerts les invite à faire la première partie de son groupe sur le On Parole UK Tour. Cette occasion a donné à The Special AKA une publicité à un niveau national. En 1979, Dammers décide de créer son propre label, et Two-Tone Records voit le jour. Sur ce label, le groupe sort Gangsters, qui devient l’un des 10 meilleures ventes de 1979.

Le groupe commence alors à se vêtir dans un style mélangeant mod, rude-boy et skinhead dans des costumes à ‘deux tons’ (symbolisant les deux couleurs de peaux des membres), qu’ils complètent avec des éléments de mode provenant de la fin des sixties. Leur premier LP est Specials produit par Elvis Costello. Too Much Too Young atteint la première place des charts britanniques, malgré la forte controverse concernant le texte qui encourage la contraception. Leur deuxième album More Specials connut un succès moins grand malgré/à cause du recul de l’influence ska des premiers enregistrements. Cet album privilégie une approche plus expérimentale, en faisant appel à des influences provenant de la pop, la new wave et le muzak. Le groupe a également expérimenté ce qu’on pourrait appeler du reggae psychédélique. On peut citer comme chanteuses ayant collaboré en tant que choristes sur les deux premiers albums : Chrissie Hynde, Rhoda Dakar ou certaines de The Go-Go’s Belinda Carlisle, Jane Wiedlin et Charlotte Caffey.

Après que Ghost Town atteigne la première place des charts en 1981, Staples, Golding et Hall quittent le groupe. Dammers engage alors Stab Campbell pour travailler sous le précédent nom du groupe Special AKA. L’album qui en résulte, In the studio, n’a pas été un succès commercial, bien que Racist Friend et Nelson Mandela ont été des tubes. Cette dernière chanson à contribué à faire du leader sud-africain une « cause célèbre » au Royaume-Uni. Ensuite, Dammers dissout le groupe pour se concentrer sur son action politique.

Biographie tirée de Wikipédia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Specials

Modification faite par mamieyannick le 23 sept. 2007, 16h54m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.