Biographie

The Chameleons (aussi appelés The Chameleons UK aux États-Unis) est un groupe de et britannique formé à Middleton, Greater Manchester, Angleterre en 1981. Le groupe se composait du chanteur et bassiste Mark Burgess, du guitariste Reg Smithies, du guitariste Dave Fielding, et le batteur John Lever.

Les Chameleons ont eu une assez courte existence, de 1981 à 1987, mais cela leur a suffit pour enregistrer trois disques et quelques EPs, dont deux chef-d’œuvres intemporels : l’album Script of the Bridge (1983) et le suivant, What does anything mean basically ? (1985). Après un troisième album plus qu’honorable en 1986 Strange Times, ils se sépareront suite à la mort de leur ami et manager Tony Fletcher en 1987(une chanson lui est d’ailleurs dédicacée sur l’excellent EP posthume du groupe : Tony Fletcher Walked on Water).

Malgré ce destin tragique, les Chameleons avaient à leur début tout pour devenir un grand groupe. Leur premier EP est produit par le grand Steve Lillywhite, déjà responsable entre autres du son de U2, Peter Gabriel et puis plus tard Morrissey, pour ne citer qu’eux. Sur les monumentaux « Nostalgia » et « In Shreds » qui figure sur ce premier court format, on retrouve la patte caractéristique de ce prodigieux producteur, à savoir ce son de batterie énorme pour l’époque et ces guitares à la fois tranchantes et sophistiquées.
Assurément une des meilleurs production de l’homme à cette période. Bizarrement, ces deux chansons ont été rajoutées sur la réédition CD de What does it mean… qui n’est pourtant que le second album du groupe.

A la mi-1987, les Chameleons se trouvent dans l’impasse et se séparent donc. Burgess forme avec le batteur John Lever un nouveau groupe, The Sun and The Moon, qui ne dure que le temps d’un album. Fielding et Smithies enregistrent de leur côté quelques simples intéressants sous le nom des Reegs. En 1990, Burgess fonde le label Glass Pyramid où il publie des enregistrements inédits des Chameleons. Parmi ceux-ci, le plus intéressant est l’E.P. Tony Fletcher Walked On Water, où l’on peut entendre les derniers — et excellents — morceaux enregistrés par le groupe. Burgess est réapparu en 1993, enregistrant l’album solo Zima Junction (1993) accompagné par les Sons of God. La compilation Return Of The Roughnecks a été publiée en 1997.

Le groupe s’est reformé en 2000. Ils ont enregistré 3 albums (2 « unplugged » et 1 version studio dont sortent l’album Why Call It Anything? en 2001). Après ces enregistrements et une tournée, The Chameleons s’est à nouveau dissous.

Site officiel : http://www.thechameleons.com

Modification faite par Loonathy le 9 mars 2008, 21h20m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Formé en
  • 1981
Séparé en
  • 1987
Reformé en
  • 2000
Créé en/à
  • Middleton, Greater Manchester, Angleterre
Membres du groupe
Site officiel

Vous voyez la version 3. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.