Ce titre qui ouvre l’album Abbey Road , un rock « funky » dont la couleur est largement donnée par la ligne de basse de Paul McCartney, très présente, a été écrit par John Lennon. Il ébauche cette chanson pour la campagne de Timothy Leary, « pape du LSD » et éphémère candidat au poste de gouverneur de l’état de Californie en 1969. « Come Together, join the party » est en effet son slogan]. L’ébauche en question est réalisée sur sa guitare acoustique par John Lennon lors du « bed-in » de Montréal début juin 1969, où il enregistre aussi et publie Give Peace A Chance. Mais Come Together évolue considérablement tout en s’éloignant définitivement de son but initial. La chanson telle qu’elle atterrit sur l’album Abbey Road est en fait créée par tout le groupe en studio. Plusieurs paroles sont improvisées sur place dont les lignes « here comes old flat-top » qui vaudront un procès à John Lennon, pour les avoir empruntées à You Can’t Catch Me, une chanson de Chuck Berry. Come Together sort aussi en single « double face A », couplée avec Something et les deux titres sont n° 1 aux États-Unis et un peu partout dans le monde. Le producteur George Martin écrit dans le livret du disque Love en 2006 que c’est une des chansons des Beatles qu’il préfère.

Modification faite par mandrak2000 le 15 avr. 2009, 23h56m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Vous voyez la version 2. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.