Biographie

Tania Maria est née à São Luis dans le nord-ouest du Brésil, au sein d’une famille où l’on pratique la musique en amateur mais avec une véritable ferveur. De fait, la petite fille se senbilise trés vite aux rythmes et tempos brésiliens. Débutant le piano à 7 ans, elle se trouve six ans plus tard ‘leader’ d’un « band » qui remporte le premier prix d’un concours local. Dès lors, la musique sera la muse de Tania Maria. Elle tente vainement de s’y soustraire pour un temps, mais finit par céder à cet appel insistant et décide enfin d’y consacrer sa vie.

Et tout d’abord ses nuits, puisque c’est dans les bars et les clubs que Tania commence à jouer. Elle parcourt le monde, débarquant à Paris où elle enregistre plusieurs disques qui lui valent d’être remarquée sur le plan international et de signer avec Concord Record. Mariage heureux puisque « Piquant ‘, le premier disque enregistré sous ce label lui vaut le ‘Golden Feather Award’, décerné par Léonard Feather, fameux critique de jazz.

Dès lors, son succès ne se démentira plus. Elle témoignera de son exceptionnel talent de pianiste et sa voix unique aux quatre coins du monde, sera de plusieurs festivals de jazz les plus prestigieux, dans lesquels elle remportera à chaque fois la plus belle de toutes les récompenses : la reconnaissance du public. En 1985, elle est nommée « Meilleure Jazz Vocalist » de l’année pour le « Grammy Award ‘

Tania Maria est aussi grande voyageuse. Par-delà les frontières d’abord, elle a réussi la réunion des deux Amériques, celle du sud avec les rythmes chaleureux de la samba et du « chorinho »; celle du nord avec les accents toniques et nostalgiques du jazz et du blues. Des sons qu’elle ne se contente pas de juxtaposer, mais au cœur desquels elle déniche des résonances, des similitudes, des divergences qu’elle sait conserver, faire rejaillir ensuite et s’épanouir mutuellement.

De plus, elle s’imbibe de musiques dont elle tient avant tout à faire perpétuer les réminiscences: celle des peuples comme des individus, des hommes, des femmes, des enfants. Des évocations faites de cris de liberté, de fiertés défendues, de cultures préservées, mais aussi d’espoirs, de bras levés et de dignités revendiquées. Et surtout, elle emprunte des rythmes qu’elle a épurés, débarrassés de toute afféterie pour en restaurer l’essence, l’urgence et la vitalité.

Tania Maria est une âme généreuse. Plus rayonnante et passionnée que jamais, c’est aux origines de cette inspiration qui est la sienne depuis toujours que Tania Maria revient avec Viva Brazil, un album où l’émotion, intacte, généreuse et fulgurante explose depuis les premières mesures et, comme une immense fontaine de vie, irrigue chaque titre de cet album. Le titre phare de Viva Brazil est la géniale reprise du standard jazz de Sydnet Bechet « Petite Fleur », inspirée par ’ Florzinha ‘.

Modification faite par tivon39 le 15 mai 2010, 8h53m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 2. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.