Biographie

Steel Pulse est un groupe de reggae britannique qui se forme en 1975 à Birmingham, plus précisément dans le quartier d’Handsworth. À la base de ce groupe, David Hinds, Ronald « Ronnie Stepper » MacQueen (basse), Selwyn D. Brown (chant, claviers) ainsi que Basil Gabbidon (chant, guitare) qui quittera plus tard la formation à peu près à la même époque que MacQueen (début-milieu de années 1980).

Steel Pulse engage Steve « Grizzly » Nisbett (batterie), Alphonso « Phonso » Martin (chant, percussion), ainsi que Michael Riley (chant, percussion), qui quittera la formation après leur premier album, paru en 1978, leur mythique et puissant « Handsworth Revolution », contenant leurs brûlots que sont ‘Ku Klux Klan’ (où ils dénoncent le conservatisme et le racisme de la société britannique de la fin des années 1970), ‘Handsworth Revolution’, ‘Prodigal Son’, ‘Soldiers’, ‘Bad Man’, ‘Sound Check’, ou encore la ganja tune ‘Macka Splaff’ clôturant l’album. Quel album! D’une homogénéité rare… Ils sont présents au festival « Rock Against Racism », emblématique du lien unissant reggae et punk en Angleterre. Leurs trois premiers albums sont produit par Karl Pitterson (qui a travaillé avec Bob Marley, Aswad,…), avec le soutien de l’ingénieur du son Godwyn Logie. Leur premier single est Kibudu Mansata Abuku, sorti sur le label Concrete Jungle.

Modification faite par i_Walk le 5 nov. 2014, 7h48m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 2. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.