Différences entre les versions 7 et 8

Version 7, 26 fév. 2009, 19h33m Version 8, 26 fév. 2009, 19h48m
Line 3: Line 3:
Saul Williams est né en 1972 à Newburgh, New York d'un père pasteur et d'une mère institutrice. Titulaire d'une licence de philosophie au Morehouse College, il part s'installer a New York où il découvre le slam. En 1996, il décroche le titre de Grand Champion de Slam du Nuyorican Café. Saul Williams est né en 1972 à Newburgh, New York d'un père pasteur et d'une mère institutrice. Titulaire d'une licence de philosophie au Morehouse College, il part s'installer a New York où il découvre le slam. En 1996, il décroche le titre de Grand Champion de Slam du Nuyorican Café.
-Sa célébrité dans les cercles de slam lui vaut le rôle principal du film Slam de Marc Levin sorti en 1998, film qui rafla le prix du grand jury du Sundance Festival et la Caméra d'Or du festival de Cannes. C'est dans ce rôle sur mesure que le monde découvre Saul Williams, bien que certains le connaissaient déjà pour ses morceaux de hip-hop baroque et poétique sur differentes compilations des labels Rawkus Records et Ninja Tune (dont le fabuleux morceau Twice The First Time).+Sa célébrité dans les cercles de slam lui vaut le rôle principal du film Slam de Marc Levin sorti en 1998, film qui rafla le prix du grand jury du Sundance Festival et la Caméra d'Or du festival de Cannes. C'est dans ce rôle sur mesure que le monde découvre Saul Williams, bien que certains le connaissaient déjà pour ses morceaux de hip-hop baroque et poétique sur différentes compilations des labels Rawkus Records et Ninja Tune (dont le fabuleux morceau Twice The First Time).
-Son premier véritable album, Amethyst Rock Star, sort chez Sony en 2001. Il y revèle son goût pour une fusion improbable mais réussie de rock, hip-hop et musique electronique.+Son premier véritable album, Amethyst Rock Star, sort chez Sony en 2001. Il y revèle son goût pour une fusion improbable mais réussie de rock, hip-hop et musique électronique.
Fin 2004, il sort son second album 'Saul Williams'. Durant l'été 2005, il suit [artist]Nine Inch Nails[/artist] sur sa tournée européenne en tant que première partie du groupe. Fin 2004, il sort son second album 'Saul Williams'. Durant l'été 2005, il suit [artist]Nine Inch Nails[/artist] sur sa tournée européenne en tant que première partie du groupe.
Line 11: Line 11:
En tant qu'auteur, Saul Williams a publié dans le New York Times, Esquire, Bomb Magazine et African Voices. Son premier livre en français est paru en 2007 aux éditions Caedere sous le titre [i]Dit le fusil de chasse à la tête[/i] traduit par Michel Bulteau. En tant qu'auteur, Saul Williams a publié dans le New York Times, Esquire, Bomb Magazine et African Voices. Son premier livre en français est paru en 2007 aux éditions Caedere sous le titre [i]Dit le fusil de chasse à la tête[/i] traduit par Michel Bulteau.
-Le 1er Novembre 2007 est sorti le 3ème album de Saul Williams, The Inevitable Rise And Liberation Of Niggytardust, co-produit et co-écrit en large partie avec Trent Reznor, fondateur et leader du groupe [artist]Nine Inch Nails[/artist]. L'album était disponible en téléchargement légal sur un site spécialement dédié. Saul Williams proposait soit de dépenser 5$, soit de "ne pas se sentir concerné par l'action" et de le télécharger gratuitement. L'opération n'a pas duré et la sortie physique de l'album s'est faite dans le courant de l'année suivante. Cette version contient 5 titres bonus.+Le 1er Novembre 2007 sort le 3ème album de Saul Williams, The Inevitable Rise And Liberation Of Niggytardust, co-produit et co-écrit en large partie avec Trent Reznor, fondateur et leader du groupe Nine Inch Nails. L'album était disponible uniquement en téléchargement légal sur un site spécialement dédié. Saul Williams proposait soit de dépenser 5$, soit de "ne pas se sentir concerné par l'action" et de le télécharger gratuitement. L'opération n'a pas duré et la sortie physique de l'album s'est faite dans le courant de l'année suivante. Cette version contient 5 titres bonus.
Le 20 janvier 2009, le jour de l'investiture de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis d'Amérique, Saul Williams offre un nouveau morceau intitulé The Government, librement téléchargeable sur [url=http://www.saulwilliams.com/]saulwilliams.com[/url]. Le 20 janvier 2009, le jour de l'investiture de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis d'Amérique, Saul Williams offre un nouveau morceau intitulé The Government, librement téléchargeable sur [url=http://www.saulwilliams.com/]saulwilliams.com[/url].
Parallèlement, il y présente un nouveau projet, THE DEAD EMCEE SCROLLS. Sur une musique signée [artist]Thomas Kessler[/artist] et exécutée par [artist]The Arditti String Quartet[/artist], Saul livre ses dernières compositions. Deux formules sont proposées: le téléchargement gratuit de 5 titres, ou contre 6$ un pack incluant l'ensemble des 33 morceaux accompagnés des pistes séparées pour favoriser et encourager la création de remix. Parallèlement, il y présente un nouveau projet, THE DEAD EMCEE SCROLLS. Sur une musique signée [artist]Thomas Kessler[/artist] et exécutée par [artist]The Arditti String Quartet[/artist], Saul livre ses dernières compositions. Deux formules sont proposées: le téléchargement gratuit de 5 titres, ou contre 6$ un pack incluant l'ensemble des 33 morceaux accompagnés des pistes séparées pour favoriser et encourager la création de remix.

Sources 7, 26 fév. 2009, 19h33m Sources 8, 26 fév. 2009, 19h48m

Version actuelle (version 9, 27 fév. 2009, 1h12m)

Saul Stacey Williams (né le 29 février 1972) est considéré comme l'une des grandes figures de la génération hip-hop en tant que poète, acteur, rappeur, chanteur et musicien. Saul Williams est connu pour son mélange de poésie slam et de hip-hop et pour son rôle principal dans le film Slam. Saul Williams est né en 1972 à Newburgh, New York d'un père pasteur et d'une mère institutrice. Titulaire d'une licence de philosophie au Morehouse College, il part s'installer a New York où il découvre le slam. En 1996, il décroche le titre de Grand Champion de Slam du Nuyorican Café. Sa célébrité dans les cercles de slam lui vaut le rôle principal du film Slam de Marc Levin sorti en 1998, film qui rafla le prix du grand jury du Sundance Festival et la Caméra d'Or du festival de Cannes. C'est dans ce rôle sur mesure que le monde découvre Saul Williams, bien que certains le connaissaient déjà pour ses morceaux de hip-hop baroque et poétique sur différentes compilations des labels Rawkus Records et Ninja Tune (dont le fabuleux morceau Twice The First Time). Son premier véritable album, Amethyst Rock Star, sort chez Sony en 2001. Il y revèle son goût pour une fusion improbable mais réussie de rock, hip-hop et musique électronique. Fin 2004, il sort son second album 'Saul Williams'. Durant l'été 2005, il suit Nine Inch Nails sur sa tournée américaine en tant que première partie du groupe. En tant qu'auteur, Saul Williams a publié dans le New York Times, Esquire, Bomb Magazine et African Voices. Son premier livre en français est paru en 2007 aux éditions Caedere sous le titre Dit le fusil de chasse à la tête traduit par Michel Bulteau. Le 1er Novembre 2007 sort le 3ème album de Saul Williams, The Inevitable Rise And Liberation Of Niggytardust, co-produit et co-écrit en large partie avec Trent Reznor, fondateur et leader du groupe Nine Inch Nails. L'album était disponible uniquement en téléchargement légal sur un site spécialement dédié. Saul Williams proposait soit de dépenser 5$, soit de "ne pas se sentir concerné par l'action" et de le télécharger gratuitement. L'opération n'a pas duré et la sortie physique de l'album s'est faite dans le courant de l'année suivante. Cette version contient 5 titres bonus. Le 20 janvier 2009, le jour de l'investiture de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis d'Amérique, Saul Williams offre un nouveau morceau intitulé The Government, librement téléchargeable sur saulwilliams.com. Parallèlement, il y présente un nouveau projet, THE DEAD EMCEE SCROLLS. Sur une musique signée Thomas Kessler et exécutée par The Arditti String Quartet, Saul livre ses dernières compositions. Deux formules sont proposées: le téléchargement gratuit de 5 titres, ou contre 6$ un pack incluant l'ensemble des 33 morceaux accompagnés des pistes séparées pour favoriser et encourager la création de remix.