Biographie

Né en 1957 dans le ghetto de Trenchtown, Rod Taylor a grandit entouré de nombreux artistes (Bob Marley, Bunny Wailer, Peter Tosh, Horace Andy, Dennis Brown…) Très jeune, il s’entraîne en chantant sur les faces B instrumentales des 45 tours puis intègre différents sound-systems. En 1973, il créé le groupe The Aliens avec Barry Brown et Johnny Lee et font des petits concerts à travers la Jamaïque. Mais c’est en 1975, quand il remporte le tremplin musical au Bohemia Club à Kingston, que sa carrière musicale va vraiment commencer. Le producteur Ossie Hibbert le remarque et l’emmène au studio Channel One où il enregistre sa première chanson « Bad Man Comes and Goes » qui deviendra aussi son premier tube. Dillinger en fera une version deejay : « Nuh Chuck It ». Il va continuer à enregistrer des 45 tours pour différents producteurs, comme par exemple « His Imperial Majesty » (produit par Mikey Dread) ou « Ethiopians Kings » mais son premier album « If Jah Should Come Now » ne sort qu’en 1979 sur le label Belva sounds. Après quelques albums, il s’installe à Londres en 1992. L’année d’après, il enregistre l’album « Liberate » avec le producteur anglais Robert Tribulation. En 1996, il s’installe en France. En 1999, le label français Patate Records sort la compilation « Ethiopian Kings » qui regroupe plusieurs de ses premiers 45 tours jusqu’alors indisponibles en albums. Après un album avec les français du Artikal Krew de Montpellier (« Nothing Else To Do » en 2006), Rod Taylor continue à enregistrer avec différents labels français dont la sortie prochainement de son nouvel opus sur le label Maguari Productions.

Modification faite par KayserSound le 28 sept. 2009, 14h20m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.