Découvrez de la nouvelle musique

Last.fm est un service de découverte de musique qui vous suggère des recommandations sur base de la musique que vous écoutez.

Commencez votre profil Last.fm Fermer la fenêtre

Pierre Desproges

Tags

Tous les tags

Plus de tags

Biographie

Pierre Desproges (1939-1988) est un humoriste français réputé pour son anti-conformisme virulent.
Après avoir été journaliste à L’Aurore où il se fait remarquer par ses brèves insolites à l’humour acide, il devient chroniqueur dans l’émission télévisée le Petit Rapporteur, sur TF1. Sa prestation dans cette émission dominicale de Jacques Martin, au côté de son complice Daniel Prévost demeure gravée dans l’esprit des amateurs d’humour noir et de cynisme.

Il participa ensuite à plusieurs émissions de radio sur France Inter
Il est mort d’un cancer le 18 avril 1988 et est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Célèbre pour son humour grinçant mis en valeur par une remarquable aisance littéraire, Desproges s’est notamment illustré sur des thèmes souvent évités. Comme il le disait lui-même : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »
Ses traits d’humour révèlent généralement un personnage bon vivant, individualiste et anticonformiste, bien que sa prédilection pour les provocations destinées à prendre en permanence son public à contre-pied des positions convenues le rendent bien évidemment difficilement classable.

Vidéos

Top Albums

Tendance d'écoute

3 625auditeurs en tout
190 561scrobbles en tout
Tendances récentes des auditeurs :

Commencez à scrobbler et à suivre votre historique d'écoute

Les utilisateurs de Last.fm scrobblent la musique qu'ils écoutent sur iTunes, Spotify, Rdio et plus de 200 autres lecteurs de musique.

Créez un profil Last.fm

Shoutbox

Ajouter un commentaire. Ouvrir une session Last.fm ou S'inscrire.
  • dragonuts

    Tous les grands hommes ont leur part d'ombre. Il était un grand homme.

    26 juin 2013 Répondre
  • PimpMyPax

    Je suis à 200% d'accord avec ton idée. Mais vu qu'il est mort, j'ai envie de l'idéaliser un peu. C'est peu honnête et bien prétentieux mais j'espère que lui et moi aurions été amis. Il est crevé le Pierrot, j'en fais bien ce que je veux.

    19 juin 2012 Répondre
  • stefanFP

    Il ne faut point trop sanctifier l'homme, Desproges ne devait pas être facile à vivre. On l'a dit colérique, hyper-anxieux, un peu hautain parfois (surtout envers les cons, c'est vrai). Ses idées, qu'il défendait si justement, ne sont pas sans tâche et si ses textes - et sa façon de les raconter - sont une exquise expression de ce que l'humour francophone fit de mieux, il ne faut pas pour autant idéaliser l'être humain. Par ailleurs, si Desproges était bien plus qu'un humoriste. Relire, en les soupesant comme se doit, ses écrits démontre la maestria du styliste et en font un des plus grands écrivains français du XXème siècle.

    28 jan. 2011 Répondre
  • PimpMyPax

    J'aimerais tellement prendre un café avec lui... Ce que je préfère ? Quand il propose de supprimer tous les mots en -isme. Ce me semble tellement raisonnable.

    27 jan. 2011 Répondre
  • Blueprintuk

    La dernière trace d'humour total...

    12 jan. 2011 Répondre
  • SonataArctica

    Haha Desproges raciste. Lol.

    11 jan. 2010 Répondre
  • Morrinson

    Les gens qui considéraient Desproges comme un raciste et un mec de droite étaient de sombres crétins, je le pense profondément. Tout ce que je veux/voulais dire, c'est que aujourd'hui, il y a un problème de conscience morale que les artistes "doivent" se poser avant de seulement penser. Ou presque. Loin de moi l'idée que la conscience n'est pas légitime, mais quand on en arrive à une quelconque réduction des libertés, y'a un gros soucis sous-jacent. Les controversés travaux de Noam Chomsky sont à ce propos très intéressants. Toutes proportion et époque considérées, je trouve les propos de Desproges infiniment plus profonds, violents et percutants que ceux de Guillon. Ce n'était donc pas un angélisme du "c'était mieux avant", mais une simple remarque. On pourrait faire une analogie avec le métier de journalisme, mais la digression commencerait à être trop importante je pense :)

    5 août 2009 Répondre
  • Popoyt

    @ Morrinson : Desproges était surement considéré comme un raciste et un mec de droite par un tas de gens, même à l'époque. Faut arrêter l'angélisme du c'était mieux avant. Guillon dit des trucs pires, et sans faire d'humour en plus, et il est toujours là.

    17 juin 2009 Répondre
  • aliila007

    Simplement, le meilleur ;-) !!!

    4 mars 2009 Répondre
  • Morrinson

    Ben faut dire que ces temps-ci, non seulement on peut se dire que Desproges aurait été taxé de raciste intolérant par ces idiots qui ne comprennent rien (c'est vrai, il faudrait avoir des soucis trichromosomiques pour accuser Desproges de raciste, non?) mais le pire, avec cette pénurie de critique misanthropique à la Desproges de ces temps-ci, c'est que plus on l'écoute, plus on regrette ces années là. D'où le "livre de condoléances".

    2 déc. 2008 Répondre
  • Kelebrimbor

    La grosse colère de Desproges me manque cruellement

    6 sept. 2008 Répondre
  • o2_piedsplats

    Le plus tendre des misanthropes.

    20 juin 2008 Répondre
  • Alfaddur

    Avec ce névrosé psychotique, l'humour était intelligent.

    24 nov. 2007 Répondre
  • Mrijk

    Dieu a un nom !

    7 nov. 2007 Répondre
  • Metrovic

    Idem j'adore ! Bien acerbe, bien méchant et quelle maitrise de la langue ! Et quel sens de la naration !

    1 oct. 2007 Répondre
  • Popoyt

    :love:

    7 avr. 2007 Répondre
  • Voir les 23 shouts