Biographie

Ol’ Dirty Bastard, (au civil Russel Jones), né le 15 novembre 1968 à Brooklyn et décédé le 13 novembre 2004 à New York, fut un rappeur américain membre du groupe Wu-Tang Clan.

Né dans une famille de huit enfants, il était connu pour ses frasques autant que pour son timbre particulier, entre rap et chant. Il est le cousin du prince Rakeem (RZA) et de GZA, soit le trio fondateur du Wu-Tang.

Il sera connu pour ses nombreux problèmes avec la justice. Il passera d’ailleurs énormément de temps en prison, ce qui va ralentir son rythme de production artistique. Il réussira quand même à sortir un album en 1999, sans oublier les nombreuses collaborations, dont celles avec Pras (Ghetto Supastar) et avec Mariah Carey (Fantasy Remix). Durant son dernier séjour en prison, la compagnie de disque Elektra mettra fin à son contrat et il signera avec une compagnie indépendante qui mettra sur le marché un album dont ODB ne savait même pas l’existence en 2002.

À sa sortie de prison en 2003, Dame Dash, le copropriétaire de Roc-A-Fella Records, signe ODB. À ce moment ODB prend le pseudonyme de Dirt McGirt et planifie de retourner en studio avec l’intention de présenter un album pour le début de 2005. Le tout avec des collaborations de grandes stars du rap telles que Ludacris, the Neptunes, Kanye West et les membres de Wu-Tang Clan.

Le samedi 13 novembre 2004, après s’être plaint de douleurs à la poitrine, Ol’ Dirty Bastard est victime d’une crise cardiaque dans un studio d’enregistrement. Les secours ne parvinrent pas à le réanimer. Plus tard, nous apprendrons par les médecins légistes, qu’Ol’ Dirty Bastard serait décédé à cause d’un mauvais mélange… celui de cocaïne et d’un puissant anti-douleur. Le rappeur aurait subi une surdose de ces 2 substances, ce qui aurait causé les douleurs à la poitrine dont il s’était plaint, puis la mort.

Discographie

* Return to the 36 Chambers (1995)
* O.D.B. (1996, EP)
* Nigga Please (1999)
* The Dirty Story: The Best of Ol’ Dirty Bastard (2001, compilation)
* The Trials and Tribulations of Russell Jones (2002)
* Osirus (2004)
* A son unique Sous l’étiquette de Def Jam/Dame Dash music group (2005)


Modification faite par timrubber le 18 jui. 2007, 16h31m

Sources

wikipedia

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.