Biographie

Jusqu’à cette année. En 2009, les trois suédois de Miike Snow tentent de brouiller les cartes (météo) et apportent leur doudoune au Cap d’Agde. C’est à coup d’après-ski en moumoute vert-gluant que Miike Snow piétine les tubes d’écran total. C’en est fini du mauvais goût assumé qui fait chasser les nuages. Animal conjugue la dance tractopelle coutumière à la pop dameuse de Fool’s Garden, et la déprime de location s’invite dès le mois de juin. Le fantôme robotisé de Supertramp semble bien décidé à pourrir cet été, et les suivants. Il suffit d’écouter Burial pour avoir envie d’enterrer ces compatriotes d’Herman Düne sous une montagne de neige éternelle.

En la jouant bonhommes de neige au solstice d’été, Miike Snow fait regretter février dernier, lorsqu’on ne les connaissait pas encore. Si personne ne part en vacances cet été, ce ne sera pas à cause de la crise…

Modification faite par [utilisateur supprimé] le 25 jui. 2009, 9h59m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.