Biographie

Percy Carey est né et a grandi dans le quartier de Manhattan, à New York. Dans sa jeunesse, il s’adonne tout d’abord au tournage de spots publicitaires, selon ses dires afin de manquer des heures de cours. Il est élevé avec ses deux sœurs par sa mère, Minnie Miller, et son beau père Eddie. Il commence à flirter avec les milieux Hip-Hop au début des années 80, faisant la connaissance des premiers B-Boys et bien sur des Mc. Il débute dans la danse, discipline qu’il abandonne rapidement pour se rapprocher des Dj et des Mc. Il se lance sérieusement dans le Rap au milieu des années 80, poussé par son ami King Sun, qui l’emmène pour sa toute première tournée en 1987. En 1989, il part vivre à Los Angeles, où il finit par devoir vendre de la drogue, en manque d’argent. Il fait en 1990 la connaissance du producteur Dr. Dre et de son acolyte Suge Knight, ainsi que des autres représentants du Death Row comme Snoop Dog ou Warren G, qui voient en lui un sérieux potentiel. Il repart pour la côte est en 1991, ou il pose les premières briques de son label Underground Records. Il enregistre en 1993 le titre So watcha want, nigga qui rencontrera un fort succès dans la rue. Il continue alors de multiplier les featurings avec les membres de Death Row. Il participe la même année au célèbre Battle for world supremacy, sans grand succès. En 1994, alors que le label Atlantic s’apprête à le signer, MF Grimm est victime d’une agression durant laquelle il est grièvement blessé et perd un proche. Il aura les jambes paralysées de façon quasi définitive. Cette expérience freine considérablement son parcours musical, de nombreux labels refusant de produire un artiste en conflit avec la justice. À défaut de contrat, il est engagé comme journaliste au Right On! Magazine, activité qu’il poursuit durant quelques années. Il est arrêté en 2000 pour possession de drogue. Il écopera d’une peine de quatre ans. En prison, il composera l’album Digital Tears: E-mail from Purgatory. Il sera relâché près trois ans d’emprisonnement, sous conditionnelle à vie. A sa sortie, il composera le triple CD American Hunger et s’entourera du dessinateur Ronald Wimberly pour illustrer sa vie dans une BD intitulée « Sentences ». Il a aussi écrit un livre du même nom.

Modification faite par ChrisLC56 le 25 jui. 2011, 23h32m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.