Biographie

Lupe Fiasco, de son vrai nom Wasalu Muhammad Jaco, est un rappeur américain né le 16 février 1981 à Chicago. Il est l’une des étoiles montantes du rap américain actuel, dans lequel il propose par ses textes fouillés et très personnels une alternative à la mode du rap dirty south. Aidé dans son succès récent par des stars comme Jay-Z ou Kanye West, il a explosé en 2006 à la face du monde grâce à son album Food & Liquor.

Lupe a grandi à Chicago dans une famille afro-américaine de classe moyenne, de confession musulmane sunnite. Son père était musicien et sa mère, une chef cuisinière reconnue : le couple a eu neuf enfants en tout, dont Lupe est le benjamin. Celui-ci a développé très vite une grande créativité qui le pousse vers la pratique du rap dès le collège. Il se passionne pour le street culture et le skate-board, tout en continuant la musique : c’est à l’âge de dix-sept ans, après plusieurs années de progrès, qu’il décide de se consacrer sérieusement au hip hop. Il rejoint alors le groupe Da Pak, bientôt signé sur le label Epic Records, qui fait partie de Sony. Après un premier single, le groupe se sépare et Lupe poursuit son chemin en solo : âgé alors de 22 ans, il est signé chez Arista records par L.A. Reid tout en commençant à exposer son talent lyrical en featuring sur les R n’B langoureux du groupe féminin Tha’Rain ; après un premier single, Pop Pop, Reid est licencié de la boîte, laissant Lupe sur le carreau. Mais il ne restera pas longtemps sans label, car l’écurie Atlantic Records le signe en 2004.

La machine du succès est lancée, et 2005 marque la révélation du M.C. au grand public en featuring sur la chanson Touch the sky de Kanye West, single extrait de l’album-phénomène Late Registration. Lupe se paye le troisième couplet et éclipse totalement Kanye, en particulier lors de performances live à la télévision où son dynamisme et son charisme naturels compensent l’aspect statique de son concitoyen de Chicago. En 2006, c’est la déferlante : le premier signle de Lupe, Kick, Push, envahit les ondes, bientôt suivi de l’album Food and Liquors; les mixtapes estampillées Lupe se bousculent, en particulier la série Farenheit 1/15; le rappeur lance même sa propre émission de radio FNF avec son pote Bishop G. Les médias lui accordent très vite beaucoup d’attention en raison de son image légèrement décalée par rapport aux standards du hip hop : skater, musulman, bien sapé, moralisateur, nerd, « premier de la classe » chouchou de Jay-Z… Lupe Fiasco agace certains et se fait adorer de beaucoup, notamment sur la blogosphère où son album est qualifié de classique avant même sa sortie.

Modification faite par BadBloodMania le 1 sept. 2011, 16h31m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 3. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.