Vous devez choisir deux révisions pour pouvoir visualiser les différences entre elles.

Version actuelle (version 1, 6 nov. 2007, 23h02m)

Leslie West est un grand guitariste ! Grand par la taille, le poids et surtout, surtout par son jeu de guitare ! Il est né le 22 Octobre 1945 sous le nom de Leslie Weinstein à Forest Hills (USA). Au départ il y a les Vagrants, dont je n'ai pas trouvé d'enregistrements pour le moment, puis rapidement un album solo, Leslie West Moutain. Cet album est produit en 1969 par celui qui a déjà produit un album de Cream, Felix Pappalardi. Il y tient aussi la basse et ne la quittera pas ! Il ne se contentera jamais d'etre producteur et bassiste : il coécrira la majorité des titres. Steve Knight y tiendra les claviers. Ils jouent à Woodstock en aout 1969 sur la même scène que Jimi Hendrix, mais pas le même soir. Leslie West le rencontrera de nouveau pour jammer sur la scène du club The Ungano's (NYC). Jimi assiste aussi à un bout de l'enregistrement de Climbing (source là) Ils y rencontrent un succes franc, il faut bien dire que le jeu puissant de West y fait des ravages. Norman Smart, le batteur originel est vite remplacé par Corky Laing, ami de longue date de Leslie West, et ils enregistrent un premier album sous le nom de Moutain : Moutain Climbing en 1970. Cet album comporte pour moi un hit majeur : Mississippi Queen ! Le riff de cet chanson est imparable. L'album est rapidement certifié disque d'or. En 1971 parait : Nantucket Sleighride et Flowers of Evil. Il sacrifie à l'inévitable album live en 1972 : The Road Goes Ever On. Cet enregistrement n'est pas tres simple à trouver, beaucoup moins en tout cas que l'autre live officiel de Mountain : Twin Peaks paru en 1974. Il quitte d'ailleurs à l'occasion de ce live leur maison de disque habituelle pour aller chez CBS. Il collabore aussi avec les Who en 1972... mais cela n'ira pas tres loin. Mais c'est déjà le début de la fin pour le groupe. En 1974, sort Avalanche. A continuer. Il se passe de nombreuses choses apres la mort du groupe dont l'une est la tentative de fonder un super groupe avec Jack Bruce : West, Bruce and Lang. Ils auront un seul succes marquant : Why Dontcha, mais ils feront tout de même trois albums ( deux studios et un live). Puis Leslie West poursuit son aventure en solo : The Great Fatsby (avec la participation, excusez du peu : Mick Jagger). Les années passent et on nous livre encore de temps en temps un disque de Leslie West. Il a beaucoup maigri, et je ne sais pas si c'est lié, mais son jeu s'en ressent ...(amha) Felix Pappalardi meurt en 1983, tué durant son sommeil par sa propre femme... Leslie West continue sa carrière solo. En 1988, on le retrouve au sein d'une pléiade de guitaristes pour l'enregistrement de Night Of The Guitar... ce n'est pas très convaincant. En novembre 1994, Noel Redding (ex bassiste de Jimi Hendrix) se joint à West and Lang pour une série de concerts ! Vous pourrez lire ici, le récit agrémenté de photos du concert du 20 Février 2003 au Spirit 66. Le groupe s'est briévement reformé en 2003... il existe meme une trace en dvd. Je vous invite à visiter le site officiel : il est rempli de photos de tous les groupes dans lequel à joué Leslie West. A suivre...