Biographie

LaFee, de son vrai nom Christina Klein, voit le jour le 9 décembre 1990 (sous le signe du sagittaire) , près d’Aix la chapelle , à Stolberg.

Toute petite déjà, elle sait qu’elle veut chanter. A 9 ans elle fait sa première apparition dans un concours télévisé. Elle renouvellera l’expérience de nombreuses fois, mais la petite allemande ne gagnera jamais. Loin de se décourager et soutenue par ses parents (Bernhard, allemand et Keriakoulka , Grèque) la jeune fille tentera encore et toujours.
Jusqu’au jour ou un producteur la remarque enfin et la met sous contrat. Bob Arnz à eu du flair ce jour là, et a su repérer le talent lorsqu’il la croisé en 2004 au Kiddy contest, il est aujourd’hui son manager.

Deux ans plus tard, Christina, devenue LaFee, nous régale d’un premier album éponyme dont elle a elle-même écrit ou co-écrit les textes.
Elle aborde des sujets tels que la pédophilie, de l’interdiction, l’amour et aujourd’hui des thèmes tels que le suicide, l’anorexie, ou sa sensualité naissante.

La petite allemande a su s’entourer de 4 musiciens (basse, guitare, piano et batterie cf : bio des musiciens).
LaFee écoute de tout, mais avoue préférer le rock et la pop. Elle se trouve elle même parfois un peu égocentrique, et pratique danse orientale, natation, rollers, skate, et le chant bien sur ! Sa « marque
de fabrique » est un tatouage (décalco) sur la tempe gauche représentant les initiales de son nom de scène ( LaFee : LF ).

Jusqu’où nous emmènera-t-elle dans ce conte de fée ?

Modification faite par navaati le 23 sept. 2008, 20h17m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 2. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.

Plus d'infos

Depuis d'autres sources.

Liens
Labels