Biographie

Lareine est un groupe rock décidément placé sous le signe de la romance et ayant subit plusieurs changemens de membres et recompositions de sa formation originale au cours de son existence.

Epoque LALEINE 1994-1996
L’histoire débute en Août 1994 par la rencontre de Kamijo (connu sous le nom de Shoki à l’époque, on vocals) et de Mayu (on guitar) . Novembre de cette année, LALIENE voit le jour. Le groupe compte alors quatre membres avec Hirono (on guitar) et Kyoka (on drums) . Cette toute première formation est quelque peu « bancale » car LALIENE ne possédant toujours pas de bassiste, ne produit aucun morceau et passe le reste de l’année à rechercher sa pièce manquante.
Par un bel hiver de 1995, le premier mois de l’année, la véritable aventure commence et le groupe subira sa première grande modification. LALIENE intègre parmi ses rangs le bassiste Emiru en mars (durant ce temps Mayu prend ses distances et se congédie du groupe suite à une altercation avec l’autre guitariste) .
Par ce beau printemps, LALIENE sort sa première demo tape « Lu : Cherie » distribué durant leur live au Meguro Rockmaykan. Après cela, Mayu décide de revenir et sort la deuxième demo tape « 2nd LALIENE Demo Tape ». Peu après le guitariste Hirono et le batteur Kyoka décident de quitter le groupe. Peu après, en fin d’année, Machi joint LALIENE en tant que batteur.

Epoque LAREINE : 1996-2000
En 1996, LALIENE change de nom et devient LAREINE (À noter que le R et le L ont quasi même prononciation en japonais) . Le groupe est alors composer de Kamijo (on vocals) , de Mayu (on guitar) , de Emiru (on bass) et de Machi (on drums) . C’est sous cette formation que le groupe (la plus connue) rencontre le succès durant près de 4 ans et enchaîne les tournées et les sorties de leurs titres. A savoir que LAREINE sort énormément de maxi singles, de mini albums et fort peu de full albums. Le membre Akira (on guitar) intègre le groupe cette année et en part l’année qui suit.
Le son de LAREINE nous propose un rock très doux, pourtant d’une qualité instrumentale recherchée, alliant de titres à la sonorité fraîche et féerique à des morceaux plus de la veine rock. La musique de LAREINE est marquée par la guitare de Mayu, faisant compiler de bons solos de guitare s’intégrant aux percussions claires de Machi et au fond de basse d’Emiru. La voix légère de Kamijo vient compléter le tout, tel un doux murmure au grès du vent.
LAREINE est assez influencé par le style baroque et renaissant tant au niveau musique qu’au niveau visuel. Le groupe nous emmène dans le royaume des anciens contes oubliés de jadis, où les princes pleurent leur aimées perdues ou inaccessibles, où les pétales de roses rouges se mêlent au gré d’un vent qui vient telle une brise légère s’insinuer dans des souvenirs doux-amers. Les textes de Kamijo traitent souvent d’amour perclus, de tristesse douce et mélancolique, en rendant aussi hommage aux chimères qui peuplent nos rêves et nos légendes… A cela, LAREINE intègre souvent des fonds orchestraux, des notes de piano ou de clavecin, le son d’une boîte à musique qu’une petite fille aurait laisser choir là, le doux sons d’une guitare sèche… Le romantisme est souvent mis à la première place. Les titres du groupe sont régulièrement nantis d’un nom en français (un peu comme ceux du groupe Malice Mizer) , ce qui démontre un certain attachement à la langue de Molière et à la France. Un attachement clairement révélé à jour avec la reprise du thème d’ouverture de la série éponyme que l’on ne présente plus : Versailles no Bara de Ryoko Ikeda (a. k. a. Lady Oscar) en Février 2000 : Bara wa Utsukushiku Chiru.
Les costumes arborés par LAREINE sont très inspirés du style aristocratique français. Kamijo profondément marqué par le style
« Oscar François de Jarjaye » portant une longue chevelure dorée et des habits qui font beaucoup penser aux uniformes de la garde royale.
Emiru nous donne l’image d’un véritable « petit chaperon rose », au regard gorgé de tristesse, telle une innocence trop vite perdue. Mayu est le côté sombre de LAREINE toujours habillé de vêtements foncés au style gothique, sa longue chevelure à la teinte du plumage de certain Sir Corbeau au noble ramage et Machi toujours reine de l’extravagance, aux tenues riches et luxueuses, le regard noble et sans retenue…
L’une des particularités de LAREINE est de former de petites séquences musicales « historiques », tel un conte que l’on effeuille page après page, avec la grande saga de Lillie Charlotte de deux parties : Lillie Charlotte (qui est en fait un visual CD Book) suivi The Last of Romance « Fierte no Umi to Tomo ni Kiyu » ainsi que la saga Scarlet Majesty composée de la trilogie Knight, Majesty et Princess. Chaque membre de LAREINE y incarne alors un personnage tout à fait symbolique, acteur d’une pièce à la fin douce-amère, une véritable tradition shakespearienne…
A noter que LAREINE est passé en major chez Sony Music en 1999, mais soit retourné à son label indies Applause Records l’année suivante et y restera.

Epoque Trouble : 2000-2002.
Durant ces 4 ans, tout va de bon train, malheureusement toute histoire à une fin et il semblerait qu’une mauvaise fée soit venue semer un sort funeste à LAREINE.
Août de l’année 2000, le groupe perd trois de ces membres, laissant Kamijo seul. Le premier à partir est Emiru suite à des altercations de genres musicaux, suit après Machi qui ne jugeant plus d’intérêt à continuer l’aventure en étant trois, et finalement Mayu suit le mouvement…

A la grande surprise du public qui n’avait plus grand espoir de quoique se soit, Kamijo reprend LAREINE à son compte et sort le single GRAND PAIN ainsi que l’album SCREAM. Le style prépondérant se retrouvant dans les titres de cette période est sombre, très marqué musicalement.
Il incite à montrer l’état d’esprit dans lequel se trouvait le compositeur, balayé dans des tempêtes de tourment et de tristesse…

En juin 2001, Machi prend la tête d’un nouveau groupe nommé « Chantons l’amour ».
Au même moment Kamijo décide de postposer son projet LAREINE, sans l’abandonner pour autant, et de commencer une formation nouvelle avec Mayu du nom de New Sodmy (groupe dans lequel l’ambiance rencontrée dans les deux dernières productions de LAREINE, est conservée)

En 2002, Emiru forme un groupe sous le nom de Ribbon.
A cette époque New Sodmy connaît de grandes perturbations : Mayu par en premier, suivi de Kamijo qui finit par abandonner le groupe.
Novembre de l’année, un miracle survient, la sortie du single Chou no Hana, avec Kamijo, Mayu, Emiru (après avoir avorté son groupe Ribbon) et un nouveau membre Kazumi (ex-Ribbon) , LAREINE renaît de ses cendres.

Et de nos jours 2002 -2007
LAREINE à sorti un nouvel full album : Nerver Cage (2004, contenant des chansons inédites et ré-engistrées) qui est le dernier en date et une multitude de singles et de maxi singles (ou de mini albums) . Le membre Kazumi semble avoir quitté le groupe Mars de cette année 2006. Pour le moment, la page officielle de LAREINE (chez Applause Records) est toujours ouverte ce qui signifie que le parcours du groupe n’est pas terminé, même à trois membres seulement. On n’a pas de nouvelle d’un nouvelle sortie d’un titre de LAREINE, seulement qu’ils continuent à se produire en live à divers manifestations musicales. Fin 2006, Kamijo annonce une pause pour durée indéterminée du groupe, Mayu ayant décider de partir et cette fois-ci sans retour.
LAREINE donne son Last Live en Janvier 2007, après prés de 10 ans d’activité, dix années de romance et de drame, bien à l’image de ce que LAREINE a toujours produit.

Renaissance ?
Avril 2007, Kamijo, après avoir produit « HIZAKI grace project » et le vocaliste Juka par la même occasion, annonce la formation d’un nouveau groupe avec HIZAKI, répondant au nom de « Versailles ».
La visuel semble toujours le même que celui de LAREINE, avec tous les indices de l’appreciation de l’histoire française par Kamijo, surtout après la reprise du thème de Versailles no Bara (aka Lady Oscar) , Bara Bara wa Utsukushiku Chiru… Une nouvelle qui raviera les inconditionnels de LAREINE, les pétales de roses sont de retour et virevoltent sans retenue…

Modification faite par mr_maxis le 4 sept. 2007, 17h23m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 2. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.

Plus d'infos

Depuis d'autres sources.

Liens
Membres du groupe
Labels