Biographie

les débuts de Kruger datent de 2001 suite aux rassemblements de membres de Rude, Sweet Disease et Sludge. Seulement une petite année plus tard, le premier album voit le jour : Built For Speed. En 2003, une tournée investie les scènes de France et de Suisse d’où est issu le groupe. Ils partagent la scène avec des formations comme Gojira, Sleepers, Isis ou Knut.
La fin de cette tournée est marquée par le départ du bassiste, préférant se consacrer à ses deux autres groupes : Samael et Sludge. Le remplaçant ne se fait pas attendre et l’enregistrement de Cattle Truck débute à Lausanne au printemps 2004 avec Fredrick Nordstrom (Dimmu Borgir, In Flames, Opeth, At The Gates, Hammerfall, Sludge) et Peter In de Betou (Entombed, Nine, Dismember, In Flames, Shovel) aux commandes. L’album voit le jour sur RRRecords fin 2004.
Adoptant un Sludge / Post-Hardcore d’une puissance et d’une grande richesse, le groupe se rapproche de Cult Of Luna et Isis, mais aussi de Tool, Helmet ou Breach. Trois années plus tard et après avoir tourné avec bon nombre de groupes, les lausannois après un changement de line-up et d’écurie, sortent leur troisième album, Redemption Through Looseness, mixé par Kurt Ballou (Converge), et opèrent un tournant plus direct et Hardcore dans leur musique. En 2010, le quatrième album des suisses, For Death, Glory, And The End Of The World sort chez Listenable Records permettant à Kruger de se faire connaitre d’avantage.

Modification faite par Blackpandametal le 29 juin 2012, 12h49m

Sources (voir l'historique)

metalorgie.com

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 9. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.

Plus d'infos

Depuis d'autres sources.

Liens
Labels