Biographie

Joy Division est un groupe de rock anglais formé en 1977 à Manchester, chef de file du courant cold wave. Il se dissout en mai 1980 après le suicide de son chanteur, Ian Curtis. Les trois membres restants du groupe continuent mais se rebaptisent « New Order » quelques mois plus tard.
Plus de 34 ans après la disparition de Curtis, Joy Division reste une comète majeure du rock anglais par la puissance souterraine de sa musique, qui semble inaltérable.

Un certain nombre de chansons et des premières démos ont été (ré-)edités en CD et de nouveaux ouvrages paraissent régulièrement sur le groupe. Il est impossible de comprendre la new wave sans connaître Joy Division. Leur tube incontournable dans les juke boxes anglais, Love Will Tear Us Apart, une des plus grandes chansons d’amour de l’Histoire du , place la crooner sur le thème de la déchirure. A l’opposé, Colony ou As You Said amérisent le son et le tempo vers une abstraction dérangeante parmi la mondiale.

Les s de Joy Division sont variées. On peut principalement citer MC5, les Stooges, le Velvet Underground, les Doors, Can, Kraftwerk, le

Toutefois, comment expliquer le son de Joy Division ? Hors-scène, un cinquième membre, Martin Hannett (alias Martin Zero), prenait le relai du groupe et passait ses nuits à tordre les sons pour en tirer la quintessence. Il y laissa, semble-t-il, sa santé… Les réactions du groupe au matin étaient en général de l’ordre de « C’est quoi ce son ? Qu’est ce c’est que cette m… ?! ». (Même réaction, en général, face aux textes de Ian Curtis). Comme quoi, les goûts et les couleurs…
A noter que des éditions CD des mixtapes de M. Hannett commencent à poindre dans les rayons, et démontrent chaque fois une préférence de l’artiste pour les aventures sonores des premiers Tangerine Dream, Can, ou Dies Irae.

Le premier nom du groupe était Warsaw (transcription anglaise de Varsovie, en référence au titre Warszawa de David Bowie, sur l’album Low). Le nom Joy Division est quant à lui une référence au nom donné durant la Seconde Guerre mondiale aux groupes de femmes juives polonaises déportées, utilisées par les soldats de l’armée allemande comme des esclaves sexuelles, tel que le décrit le livre The House of Dolls, sorti en 1955 (livre auquel il est fait allusion dans le mémorable « No Love Lost »).
À cause de ce nom, ils furent accusés de sympathies néo-nazies. Bien qu’ils n’eurent de toute évidence rien à voir avec aucun mouvement d’extrême-droite, plusieurs éléments alimentèrent cette légende : la pochette intérieure du maxi-single An Ideal for Living (montrant une photo du ghetto de Varsovie), ou d’autres images (telles l’enfant au tambour de la Hitlerjugend), l’introduction de la chanson Warsaw, énumérant le numéro matricule de Rudolf Hess (31G-350125), criminel de guerre nazi emprisonné à Spandau, la mention de ce même Rudolf Hess au début de la version de At a Later Date enregistrée lors du concert à l’Electric Circus.

Après sa dissolution en 1980, le groupe devint New Order. Quelques inédits et faces B accompagnent le premier album, Movement.
On compte parmi ce répertoire quelques compos de « la Joy », aussi appelée « Joy Div » : Procession, In a Lonely Place et Denial en sont des exemples.

Anton Corbjin, photographe et réalisateur des vidéos de Depeche Mode et de U2 (entre autres) et également Joy Division, a réalisé en 2007 un film biopic sur Joy Division « Control ».

L’influence du groupe a été primordiale dans la génèse de la (alias , toujours en deux mots ! ). Will Heggie et le naissant Cocteau Twins, Red Lorry Yellow Lorry, ou aujourd’hui Motorama : tous se réfèrent à Joy Division en tant que référence post-punk, oubliant presque systématiquement le côté nettement pourtant omniprésent.

Modification faite par thesundontlie le 14 jui. 2014, 22h18m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Formé en
  • 1977
Séparé en
  • 1980
Créé en/à
  • Manchester
Membres du groupe

Vous voyez la version 16. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.