Biographie

Ex-leader du trio texan Lift to Experience qui avait scellé avec la postérité le pacte d’un seul et unique album mystique devenu mythique « The Texas-Jerusalem Crossroads » (2001); et après avoir traîné la patte dix ans durant entre errances, doutes, concerts et solitude, le texan Josh T. Pearson sortait enfin son premier album solo sur le label Mute le 15 mars dernier.

Introspectif, sombre et radical, « Last of Country Gentlemen » n’est pas une cure par le rire.

Sept morceaux, titres quasi indistincts dont les couplets et refrains ont été abandonnés, penauds, au bord d’une route qui livre une longue piste sonore dont seuls une guitare et une voix – parfois un violon – invitent à une plongée dans des abysses émotionnelles.

Et pour unir le fond par la forme, ce sont les désillusions amoureuses qui retiennent l’attention thématique de ce véritable requiem country.

Modification faite par Yavein le 17 avr. 2011, 16h11m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.

Plus d'infos

Depuis d'autres sources.

Liens
Labels