Biographie

Le natif de Cleveland, Ohio, désormais berlinois depuis 2 ans, emprunte depuis 2008 une piste ascendante à la logique jamais démentie: une série de maxis/EPs, 4 ou 5, histoire de baliser comme il se doit le chemin à emprunter, bien planté sur ses acquis. Quelques tests d’orientations musicales qui ne dévieront jamais vraiment de l’écrin house originel mais qui vont servir de base de travail plus que pertinente pour l’entrée en piste des 10 morceaux de « Glass Eights ». Le LP est volontairement embrumé est se veut le théâtre d’un affrontement calculé et organisé des sonorités électroniques avec quelques éléments organiques qui offrent à l’ensemble un supplément d’âme bienvenu (piano, percussions en bois, claquements de doigts ou lignes de contrebasse jazz…). Se mélangent ainsi dans l’air environnant des éléments qui tiennent à la fois de la poussière soulevée du sol que de la vibration, une opposition entre la pulsion terrienne primaire et la pureté d’un édifice au sol en marbre, aux murs parfaitement lisses et blanc, sans un accroc, qui viennent délimiter cette surface imposante. Le craquement du vinyl qui nous renvoie pourtant en permanence à la matérialité la plus essentielle de cette musique, à mesure que s’amoncellent les breaks répétés encore et encore.

Modification faite par Yavein le 23 avr. 2011, 13h56m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.

Plus d'infos

Depuis d'autres sources.

Liens
Labels