Fort d’une première place des ventes dans son Irlande natale en 2010, James Vincent McMorrow s’emploie à intoxiquer le reste du monde avec son folk aérien. Son premier album, Early in the Morning voit le jour en mars 2010 en Irlande où il sort immédiatement du lot. James Vincent McMorrow se lance ensuite dans une tournée de trente dates aux Etats-Unis. Le public français patiente en novembre 2010 avec les quatre titres du EP James vincent McMorrow. Cette carte de visite précède la sortie de l’album Early in the Morning qui sort en mars 2011 en France.


James Vincent McMorrow commence la musique par la batterie et le hard rock, avant d’élargir son horizon au folk et à la soul. Il commence alors à écrire et à enregistrer, a donner corps à un style inspiré de Will Oldham ou Bon Iver. James Vincent McMorrow ne se contente pas d’un folk aérien, il écoute les grands producteurs rap pour étoffer son art de la mise en son.

Languide et habité d’ambiances spectrales, Early in the Morning connaît un succès retentissant lors de sa sortie irlandaise, le 7 mars 2010. L’album se place en tête des ventes locales et incite James Vincent McMorrow à aller plus loin. Il entreprend à l’automne 2010, une tournée américaine de trente dates qui le fait connaitre au pays de Crosby, Stills, Nash and Young.

Le 15 novembre 2010, les quatre titres du EP James Vincent McMorrow, font patienter le public français. La sortie hexagonale de Early in the Morning intervient le 7 mars 2011.

Modification faite par ToMoY le 27 avr. 2011, 16h58m

Sources

Copyright 2010 Music Story François Alvarez

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.