Biographie

Jacob Miller est un chanteur de reggae jamaïcain né le 4 mai 1952 dans les collines de Mandeville. Il meurt le 23 mai 1980 dans un accident de voiture.
Il est élevé par sa mère Joan Hashman jusqu’à l’âge de huit ans. Ne pouvant subvenir à tous ses besoins, elle décide de le confier à ses grands-parents qui habitent un quartier non loin de Trenchtown. À 13 ans, grâce à l’aide de son ami Al Campbell, Jacob enregistre ses deux premiers titres (Love is a message et My girl has left me) dans le studio de Coxsone Dodd. Un autre passage chez Bunny Lee avec la chanson What more can I do le détermine vraiment à devenir chanteur.

Cependant il lui faudra encore attendre six ans avant de pouvoir enregistrer le morceau qui lui fera connaitre le succès. C’est Augustus Pablo qui lui propose d’enregistrer Keep on knocking au Studio Dynamic, une variante de Love is a message.Le titre connait un véritable succès et Jacob reste donc à ses côtés quelque temps et s’investit de plus en plus dans la musique et dans le mouvement Rastafari.

En 1976 il rejoint Inner Circle et ils enregistrent « Tenement Yard », ce sera le plus grand succès que Jacob Miller ai connu. De nombreux hits suivent tels que Tire fi lick weed ina Bush, Foward Jah Jah Children, Take a Lift, 80 000 careless Ethiopians,… Inner Circle est alors un groupe incontournable de la scène jamaïcaine.

En 1978 il joue dans le film Rockers.

Il meurt tragiquement au volant de sa voiture le 23 mars 1980.

Modification faite par lafre le 13 sept. 2008, 8h44m

Sources

Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.