Biographie

Inspectah Deck est l’un des membres les moins connus du collectif Wu-Tang, alors qu’il est paradoxalement l’un des plus talentueux. Une des raisons plausibles est qu’il a peut-être privilégié ses performances au sein du groupe, plutôt que sa carrière solo. Deck a participé à tous albums collectifs du Wu-Tang Clan. Il commence l’aventure évidemment au travers du chef-d’œuvre Enter the Wu-Tang (36 Chambers) où il est présent dans pratiquement toutes les pistes (notamment les célèbres Protect Ya Neck et C.R.E.A.M.).

Un flow bien hardcore, des textes très travaillés caractérisent le style du Rebel INS. Il participe aux projets solos de Raekwon (Only Built 4 Cuban Linx), GZA (Liquid Swords), Method Man (Tical), Ghostface Killah (Ironman).

Après ces performances exceptionnelles dans les albums de ces amis, on songe alors à son premier album solo, lequel aurait été prévu pour la fin 1995. Il n’en fut rien. Inspectah répond à la presse spécialisé « Let Me at Them » sur la Bande Originale de Tales From The Hood. Effectivement, pas d’album solo mais une participation en 1997 au second opus du Wu-Tang Clan, le double album Wu-Tang Forever. On le découvre alors en tant que producteur sur « Visionz ».

En 2000, il participe également à l’album The W. C’est quelques mois avant la sortie de cet opus que Inspectah Deck sort son premier album solo avec Uncontrolled Substance. On retrouve sur cet album notamment U-God et Masta Killa du Wu-Tang. Les « rappeurs satellites » au Clan sont présents, tels que Streetlife et LA the Darkman.

L’album connaît un important succès commercial puisqu’il rentre dans le Top 5 des meilleurs ventes aux États-Unis, avec plus de 300 000 unités vendues.

Deck poursuit sa route en participant à Iron Flag en 2001, quatrième album du Wu-Tang Clan, avec de très bonnes performances sur des pistes telles que « Dashing », « Iron Flag » ou « Rules ».

En 2003, le revoilà en solo avec The Movement. Peu de featurings sur cet album ; simplement le titre « Shorty Right There » avec une nouvelle fois Streetlife, et Framed avec Killa Sin et Kool G Rap.

Il participe à No Said Date, le premier album solo de Masta Killa, sur la chanson « Silverback ».

C’est en 2006 qu’il sort sa nouvelle mixtape « The Resident Patient » avec la participation de Masta Killa et U-God.

Modification faite par KOPITZ1 le 1 avr. 2008, 20h34m

Sources (voir l'historique)

Wikipedia

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 2. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.