Biographie

Ian Dury (12 mai 1942 – 27 mars 2000) est un musicien et chanteur de rock and roll britannique connu essentiellement pour avoir été le fondateur/leader et chanteur du groupe Ian Dury and the Blockheads mais également pour être auteur de la célèbre maxime « Sex, drugs and rock’n’roll ». Ian Dury a étudié à l’Université de Londres-Est.

Né à Upminster, quartier du district londonien d’Havering, Dury souffre dès 7 ans d’une poliomyélite qu’il avait selon lui contracté dans une piscine. Il en conserva une jambe atrophiée.

Dury étudia notamment au Royal College of Art où il eut notamment comme professeur Peter Blake et commença une carrière dans l’enseignement artistique en 1967, année au cours de laquelle il épousa Betty Rathnell. Le couple eut deux enfants, Baxter et Jemima. Ils divorcèrent en 1985 et Betty mourut en 1994.

En 1971, après le décès de son idole Gene Vincent, Dury décida de former un groupe, Kilburn and the High Roads, qui se fit un nom dans le circuit pub rock. Dury chantait et co-écrivait les chansons avec le pianiste Russell Hardy. Cependant, malgré une bonne presse et une première partie de The Who, le groupe ne décolla jamais vraiment et se sépara en 1975.

Dury créa alors le groupe Ian Dury and the Blockheads, notamment avec Chaz Jankel comme guitariste et Mickey Gallagher qui est un élément important du son de Ian Dury and the Blockheads… Le groupe réussit à placer un certain nombre de singles dans les hit parade, tels que Hit Me With Your Rhythm Stick ou le célèbre Sex and Drugs and Rock and Roll (1977), expression devenue emblématique d’une époque.

Le style des Blockheads mélangeait la gouaille cockney et l’humour mordant de Dury avec une musique dans laquelle on pouvait retrouver des influences multiples, le tout coloré par l’image de punk déjanté de Dury.

En 1981, Dury dissout les Blockheads et commença une carrière solo. En 1998, il apprit qu’il souffrait d’un cancer et reforma les Blockheads pour un nouvel album, Mr Love Pants, et une série de concerts qui s’achevèrent à sa mort en 2000. Les Blockheads continuent cependant de « tourner », bien que chacun des musiciens ait sa propre carrière indépendamment de ce groupe hommage.

Dury a également joué dans de nombreux films, comédies musicales et pièces de théâtre.

En 1997, Ian Dury écrit la postface du livre de l’artiste anglaise Gee Vaucher Crass Art And Other Pre Post-Modernist Monsters publié en 1999 aux éditions AK Press/Exitstencil Press, où figurent les travaux personnels de Gee Vaucher et ceux pour le collectif anglais Crass.

Son fils, Baxter Dury, a entamé une carrière musicale.

Modification faite par sebreflex le 21 avr. 2010, 16h47m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 3. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.

Plus d'infos

Depuis d'autres sources.

Liens
Labels