Biographie

Ghostface Killah, né Dennis Coles le 9 mai 1970, est un rappeur américain membre du Wu-Tang Clan. Il est né et a grandi dans le borough de Staten Island à New York, surnommé Shaolin dans les albums du crew.
Ghostface Killah a commencé sa carrière avec le Wu-Tang Clan, après leur succès commercial au début des années 1990 avec Enter the Wu-Tang (36 Chambers). Il entame sa carrière solo, comme ses compères. Sa première apparition solo est sur l’album de Raekwon, membre du Wu-Tang Clan, Only Built 4 Cuban Linx… en 1995. Puis on le retrouve sur les bandes originales de Sunset Park et Spoof Movie, le titre de la B.O. de Spoof Movie apparait sur son premier album.

Son premier album est sorti en 1996 chez Epic Records. Il est intitulé Iron Man et fut bien accueilli dans le milieu du hip hop, avec de bonnes critiques, et notamment dans les charts américains, il commence à la deuxième place du Billboard 200. L’album comprend de nombreux featuring et il y a seulement deux titres sans collaboration. On retrouve ses compères du Wu-Tang Clan, comme Raekwon (sur 13 titres), Cappadonna, Inspectah Deck, U-God… Et d’autres aristes comme Mary J. Blidge, The Force M.D.s., The Delfonics et les Jackson 5. Sur cet album, RZA produit la plupart des titres.

Il revient en 2000, avec Supreme Clientele. L’album s’est vendu à plus de 700.000 exemplaires et est considéré comme son meilleur album et l’un des meilleurs album solo du Wu-Tang Clan. L’album est toujours produit par RZA et comporte beaucoup de featuring. L’album comporte un sketch clashant 50 Cent (« Clyde Smith »).

Un an après, son second album sort Bulletproof Wallets. L’album se dirige vers d’autre genre musicale que le Rap comme le R&B. L’album n’a pas une superbe critique est a du mal à se vendre. Ghostface reproche à sa maison de disques le manque de vente du disque. Il quitte tout de suite Epic Records, et signe chez Def Jam.

En 2003, il sort une compilation intitulée Shaolin’s Finest, qui comporte les meilleurs titres de ses albums sorti chez Epic Records.

Trois ans, après sa signature chez Def Jam, il sort son quatrième album The Pretty Toney Album. Pour cet opus, il change son pseudonyme de Ghostface Killah en Ghostface, ce fut son seul album avec ce pseudonyme. L’album est populaire dans les clubs et dans les charts, grâce à deux titres « Tush » (feat. Missy Elliott) et « Run » (feat. Jadakiss).

Fishscale est son cinquième album solo, il sort le 25 mars 2006. L’album se vend à 100 000 exemplaires en une semaine, il débute numéro quatre du Billboard. A sa sortie, l’album a reçu des commentaires extrêmement positifs. On retrouve le Theodore Unit et le Wu-Tang Clan en featuring.

Moins d’un an après son cinquième album, Ghost sort More Fish. L’album ne se vend qu’à 36.000 copies la première semaine. Côtés featuring, on retrouve toujours ses compères du Theodore Unit et du Wu-Tang Clan, mais aussi Redman, Kanye West, Ne-Yo, Amy Winehouse…

En 2007, sort Hidden Darts: Special Edition, une compilation regroupant ses meilleurs titres depuis qu’il est chez Def Jam.

The Big Doe Rehab est son septième album. Il sort le 4 Décembre 2007, le même jour que 8 Diagrams du Wu-Tang. Par cela RZA, repousse 8 Diagrams d’une semaine pour ne pas être en conflit avec The Big Doe Rehab.

Modification faite par 1PTF le 13 oct. 2009, 15h22m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.