Biographie

La naissance

Finntroll fondé, en mars 1997, par Teemu « Somnium » Raimoranta (guitariste de Impaled Nazarene) et Jan « Katla » Jämsenet (chant) est un groupe finlandais de Black Metal Folklorique. Leurs compositions musicales est le fruit d’une puissante combinaison de Black Metal associé à de la Polka Finlandaise, appelée Humppa. Les textes des albums quant à eux sont écrit en suédois, langue maternelle de Katla.

En janvier 1998, Katla et Somnium décident d’enregistrer leur première démo, intitulée Rivfader et qui sera composée de 6 titres. Somnium se consacre sur la musique et Katla sur les textes. Suite a cet enregistrement, quatre nouveaux membres rejoignent le line-up du groupe : tout d’abord le batteur Samu « Beast Dominator » Ruotsalainen (de Barathrum, Shape of Despair et Rapture) puis le guitariste Samuli « Skrymer » Ponsimaa, le claviériste Henri « Trollhorn » Sorvali (de Moonsorrow) et le bassiste Sami « Tundra » Uusitalo.



L’aventure commence

En 1999, le label Spikefarm Records (Spinefarm Records) repère Finntroll et les font signer. Midnattens Widunder, le premier album, sera le premier fruit de cette collaboration. Sur cet album, composé de 9 titres, 3 morceaux figurant sur la démo seront repris (le célèbre Rivfader, Vätteanda et Midnattens Widunder). Ils feront ensuite quelques dates en Finlande pour promouvoir l’album notamment le festival Tuska Open Air.



Le début du succès

En 2001 sort le second opus des Trolls Finlandais, Jaktens Tid, composé de 13 titres. Pour ce deuxième album, Finntroll innove en ajoutant des intermèdes, comme les titres Bakom Varje Fura et Kyrkovisan. D’ailleurs dans le titre Kyrkovisan, on peut y entendre un troll débarquer dans une église chrétienne en plein milieu du sermon dominical d’un prêtre (Tapio Wilska, de Sethian, Lyijykomppania et Nightwish) et participer à cette messe à sa façon. Sur cet album, deux autres guests seront présents : Jonne Järvelä (Korpiklaani) pour le Joik et Hanky Bannister pour le banjo. Skrymer fera d’ailleurs ses premiers artworks pour cet album. En quelques temps, Jaktens Tid grimpe au classement des ventes d’album en Finlande, pour se positionner à la 20ème place, surclassant l’attente espérée par le groupe et le label, grâce a de gros titres comme Födosagan, Jaktens Tid. Cette popularité attire immédiatement l’attention du label américain Century Media, qui commence à promouvoir Finntroll dans le reste du monde et notamment aux USA. Une nouvelle tournée est donc lancée avec une date au célèbre festival allemand, Wacken Open Air.



Une période noire

Beaucoup de groupes connaissent des moments difficiles, Finntroll n’échappe pas à la règle malheureusement. En 2002, ils sont obligés d’annuler plusieurs dates car Jan « Katla » Jämsenet souffre d’une tumeur des cordes vocales et sera, par la suite, contraint de stopper son aventure en tant que chanteur avec Finntroll. Mais il décidera, tout de même, de participer une dernière fois à l’enregistrement d’un EP avec Finntroll. Cet E.P., Visor Om Slutet, sera enregistré entièrement en acoustique courant février 2003 et composé de 11 titres. Tapio Wilska rejoint le groupe pour soutenir Katla au chant sur cet E.P… E.P. concept qui verra les guitares saturées remplacées par une quarantaine d’instruments folkloriques dont du banjo, de la guimbarde, du djembe, etc… Le chant black quand à lui devient chant clair. Tout cela fait de cet E.P., une musique rapprochant de Folk Ambiant. L’anecdote sur cet E.P. est qu’il a été enregistré, en partie, à l’intérieur d’une cabane, dans la forêt de Hästholmen en Suède.

Le 16 mars 2003 (un mois avant la sortie de l’album), la mort accidentelle de Teemu « Somnium » Raimoranta survient, après avoir trop bu, il fait une chute mortelle d’un des ponts d’Helsinki. Finntroll reste malgré tout très soudé après la perte d’un de leurs membres fondateurs, et décide de continuer pour la mémoire de Somnium mais également pour les fans. L’EP, Visor Om Slutet lui sera d’ailleurs dédicacé en hommage à sa mémoire comme on peut le voir à l’arrière de la pochette du CD.

Suite à la sortie de Visor Om Slutet, Finntroll enchaîne avec une tournée en Europe, en première partie du groupe Katatonia. Le guitariste Mikael « Routa » Karlbom (Katatonia) intègre le groupe à ce moment là.



La consécration

Le 15 mars 2004, le deuxième E.P. Trollhammaren, composé de 5 titres sort dans les bacs. C’est le grand retour des guitares saturées et du chant black mais surtout de la festivité des premiers albums, possédant également une utilisation beaucoup plus présente d’instruments acoustiques comme l’accordéon. Mais surtout le titre, Trollhammaren devient le titre le plus célèbre et fédérateur du groupe qui sera même sujet à un vidéo-clip, leur tout premier.

L’album Nattfödd sort à son tour, composé de 10 titres, reprenant le titre Trollhammaren. La festivité est omniprésente sur l’ensemble de l’album avec des titres comme Fiskarens Fiende, Nattfödd et Det Iskalla Trollblodet. Tout comme le second E.P. les instruments acoustiques sont beaucoup utilisés. Cet album est d’ailleurs un énorme succès partout dans le monde et devient l’album culte pour beaucoup de « fans » dans le monde, réservant une énorme effervescence lors des tournées et des festivals.



De nouveaux rebondissements

Le 19 janvier 2006, Wilska est renvoyé du groupe pour des raisons non communiquées et sera remplacé par Matthias « Vreth » Lillmåns (Twilight Moon et Chthonian). En septembre 2006, le groupe retourne dans les studios Sonic Pump de Helsinki pour enregistrer leur nouvel album, Ur Jordens Djup, qui sortira en mars 2007. Cet album est différent de ses prédécesseurs, il est essentiellement épique, sombre et plus profond. Une symbiose est également réalisée entre le synthétiseur et les airs de guitare mélodique. Un nouveau vidéo-clip sera tourné pour le titre Nedgand. Mais d’autres titres tout aussi puissants seront sur cet album comme Korpens Saga, Ormhäxan et En Mäktig Här.

Finntroll enchaîne de nombreuses dates en Europe et en Amérique du Nord, notamment avec le Metal Fest (avec Six Feet Under, Nile et Belphegor) puis le Heidenfest où ils seront en tête d’affiche (avec Primordial, Eluveitie, Equilibrium, Catamenia et Manegarm). Le 20 Septembre 2008 est un grand jour pour Finntroll car leur premier DVD live est filmé a Amsterdam avec notamment Trollhorn qui revient pour l’occasion derrière le clavier qui avait été laissé à Virta depuis 2005 pour les concerts.

En Aout 2009, Finntroll a préparé avec grand plaisir l’enregistrement du nouvel album, Nifelvind, qui sortira le 22 Février 2010 et sera composé de 11 titres et verra de nombreux instruments folkloriques notamment du violon, de l’accordéon, du banjo, du bouzuki et de la mandoline. Album produit sous le label Century Media uniquement et qui produira par la suite encore deux albums. Puis en Février commencera la tournée de l’album en Europe puis en Amérique du Nord.

A suivre…

Modification faite par JoshTheTroll le 19 déc. 2009, 18h21m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 3. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.