Biographie

Earl Simmons alias DMX pour Dark Man X (18 décembre 1970 à Baltimore, Maryland) est un rappeur originaire de New York, Yonkers, au nord du Bronx. Il est un des plus grands représentants du rap . Très jeune, il est expédié chez sa tante à New York. En grandissant, il développe ses qualités de DJ.

En 1991, il gagne le prix Unsigned Hype Award du magazine de The Source. Deux ans plus tard, il sort son premier single Born Loser chez Columbia.

DMX est également membre du groupe Ruff Ryders avec la rappeuse Eve, Styles P, Swizz Beatz et le rappeur Jadakiss. DMX perce petit à petit dans le milieu musical en participant au track 4,3,2,1 de LL Cool J avec Redman et Method Man. Il apparaît également dans l’album de Ma$e (24 Hours to Live) et le remix de We Be Clubbin de Ice Cube. Ayant confirmé son potentiel, DMX signe un contrat avec Def Jam.

Il mélange sa passion pour les chiens qu’il assimile à la musique, il sortit le single Get At Me Dog. En 1998, apparaît son premier album It’s Dark And Hell Is Hot qui fut premier au classement Billboard. En 1998, son second opus Flesh Of My Flesh, Blood Of My Blood obtint un succès comparable au premier album. En 2000, il sort son troisième album And Then There Was X qui suivit la lignée des précédents disques en se classant numéro 1.

Après quelques démêlés avec la justice, DMX retourne en studio en 2001 pour enregistrer The Great Depression. Il annonçait cet album comme le dernier, se vouant alors à être pasteur. Mais le public n’attendra pas longtemps le retour à la raison du rappeur. En 2003, apparaît son cinquième album Grand Champ, précédé d’un album best-of the DMX files. Après ce nouveau succès, DMX tire sa révérence et quitte, sur décision personnelle, la scène . Il crée alors son propre label Bloodline Records où de jeunes rappeurs y émergent. Il fait également quelques apparition au cinéma comme dans En sursis, où il a fait quelques morceaux de la bande originale Cradle 2 The Grave et un épisode de New York 911.

Finalement, le dog, après une discussion mouvementée avec l’ex-pasteur Ma$e, lui conseillant de  » profiter au maximum des dons que Dieu leur a donné « , décide de refaire un nouveau disque. Prévu sous le nom  » Here We Go Again  » en été 2005 sur Def Jam, l’album se fait très vite piraté et est donc  » reporté  » : reporté finalement un an plus tard. Entre temps DMX passe de Def Jam à Sony , en partie à cause de son ex-ami Jay-Z devenu entretemps PDG de Def Jam début 2005. L’album, désormais appelé  » Year Of The Dog… Again « , est classé 2nd au Billboard le jour de sa sortie. Ce n’était encore jamais arrivé à DMX. L’album atteindra les 300 000 exemplaires avant la fin de l’année. 1er album 2nd : 1er échec commercial pour le dog. La suite? qui vivra verra, mais l’heure de la retraite définitive a peut-être sonné pour le Grand Champ…

Il reste à ce jour le seul artiste (toutes musiques confondues) à avoir placé ses 5 premiers albums n°1 au Billboard le jour de sa sortie. DMX est rentré dans la légende.

Modification faite par mr_maxis le 6 jui. 2007, 0h32m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.