Biographie

Caïman Fu gravite autour de la chanteuse Isabelle Blais, comédienne de formation, des guitaristes Nicolas Grimard et Yves Manseau, du bassiste Igor Bartula et du batteur Mathieu Massicotte. Oscillant entre rock mordant et grooves planants, les musiques issues de l’imagination débridée de Caïman Fu sont appuyées par des propos à la fois légers et graves, drôles et sensibles, qui parlent de plaisirs simples et de menues contrariétés. La présence de cuivres confère à l’ensemble une grande richesse sonore. Le groupe met présentement la touche finale à son troisième album qui sera sur les tablettes à compter du mois de septembre 2008. D’ici là, Caïman Fu s’envolera vers la France pour y lancer son deuxième album, Les charmes du quotidien, et y présenter une série de spectacles.

Sorti au Québec en septembre 2005, Les charmes du quotidien marque sans contredit une étape importante dans l’évolution de Caïman Fu. À travers 13 pièces relevées, il fait littéralement éclater les frontières du pop rock. Le groupe y manifeste une cohésion inégalée et y démontre une maîtrise musicale plus poussée que jamais, tant sur le plan des mélodies et des arrangements, plus inventifs les uns que les autres, que sur le plan de l’interprétation qui adopte une vaste palette de nuances. De quoi combler les palais les plus fins!

Depuis la sortie de leur premier album éponyme en 2003, les membres de Caïman Fu ont eu l’occasion de peaufiner leur art lors de prestations remarquées, notamment aux Francofolies 2002, 2003 et 2005 ainsi que lors de leur tournée Roseq en 2004. En tournée dans les villes du Québec depuis maintenant un peu plus d’un an, c’est un groupe plus que jamais en osmose qui s’arrête de ville en ville pour présenter un spectacle envoûtant, un spectacle qui dévoile les charmes d’un quotidien très peu banal.

Nicolas Grimard et Yves Manseau en sont à plus de dix ans de complicité musicale et c’est à eux que nous devons la création de Caïman Fu. De son côté, Igor Bartula est bassiste pour différentes formations ainsi que réalisateur du premier album de Lauren Posner et de Viviane Audet. En 2002, il a remporté le premier prix pour le volet composition au Festival en chanson de Petite-Vallée. Isabelle Blais accumule quant à elle les succès sur les planches comme au petit et au grand écran. En 2003, elle obtenait un Masque pour son rôle dans la pièce Au coeur de la rose, un Prix Jutra comme meilleure actrice de soutien pour Québec-Montréal et une nomination pour le Prix Génie de la meilleure actrice pour Moïse : L’affaire Roch Thériault. La dernière année s’est avéré particulièrement prolifique pour Isabelle. On a pu la voir au Théâtre du Nouveau Monde dans La Petite Pièce en haut de l’escalier, sur grand écran dans La belle empoisonneuse et Borderline ainsi qu’à la télévision dans C.A. et Nos étés

Modification faite par CaimanFu le 23 mai 2008, 15h05m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.

Plus d'infos

Depuis d'autres sources.

Liens
Labels