Biographie

Bill Haley (6 juillet 1925 - 9 février 1981) est un des premiers musiciens américain de rock and roll. Il est un des pionniers de ce mouvement avec son groupe Bill Haley & His Comets et leur chanson Rock Around the Clock.

Né sous le nom William John Clifton Haley Junior à Highland Park banlieue de Detroit dans le Michigan, il grandit en Pennsylvanie (certaines sources ajoutent Junior à son nom mais son frère aîné a déclaré que c’était une erreur). En 1946, Haley rejoint son premier groupe professionnel, les Down Homers. Il sort quelques titres de country dans les années 1940 pour des labels, comme Cowboy Records. En 1948-1949 il travaille aussi comme musicien itinérant et DJ. En 1951, avec son groupe The Saddlemen, il change de style et enregistre des reprises de Jackie Brenston comme Rocket 88 et Rock this Joint (Jimmy Preston). Le relatif succès de ce dernier a convaincu Haley qu’il pourrait peut-être avoir quelque succès dans le rock and roll. En 1952, The Saddlemen deviennent Bill Haley and His Comets. En 1953, l’enregistrement de sa chanson Crazy Man, Crazy devient le premier titre de rock and roll à atteindre les charts américains.

En novembre 1952, une chanson intitulée Rock around the clock a été écrite pour Bill Haley mais il n’a pas été possible pour lui de l’enregistrer avant le 12 avril 1954 parce que Jimmy DeKnight n’en voulait pas. À l’origine (mai/juin 1954), « RATC » entre dans le Top 40 et atteint la 23e place et est n° 17 au Royaume-Uni en décembre. Haley fait un succès international de sa reprise de Shake, Rattle and Roll qui s’écoule à 1 million d’exemplaires. Haley et son groupe ont joué un rôle majeur dans le lancement du rock and roll auprès d’un plus large auditoire, notamment les blancs après des années pendant lesquelles ce style était encore marginal.

Quand Rock Around the Clock apparaît en 1955 sur la bande originale du film Graine de violence ((The) Blackboard Jungle), c’est une véritable révolution musicale qui ouvre la porte à Elvis Presley et bien d’autres. Pendant les années 1950, Haley continue à produire de grands succès comme See You Later, Alligator. Il apparaît également dans les premières comédies musicales rock. Sa notoriété a cependant vite été dépassée par le séduisant Elvis Presley, mais Haley est resté une star incontestée en Amérique Latine: 1961-1966, les Mexicains le surnommaient le « Roi du Twist » (Florida Twist a été no 1 au Mexique ainsi que le LP TWIST. En Europe, surtout la France, la Belgique et les Pays-Bas le considéraient comme l’indiscutable roi du rock’n’roll. Son dernier concert a lieu en 1980 en Afrique du Sud. Bill Haley meurt fou à cause d’une tumeur au cerveau le 9 février 1981 à Harlingen.

Modification faite par [utilisateur supprimé] le 5 mars 2009, 15h41m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 1. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.