Biographie

Beanie Sigel est un rappeur américain originaire de Philadelphie.
Proche de Jay-Z, il a signé sur le label de ce dernier en 1998 et est apparu sur plusieurs de ses albums. Il est l’auteur de 3 albums solo, « The Truth » (2000), « The Reason » (2002) et « The B.Coming » (2004). Il est également le leader du collectif State Property (Freeway, Young Gunz, Peeddi Crack, Oschino, Sparks), aujourd’hui plus ou moins dissout, qui a sorti 2 albums-compilations.

Son style de rap, parlé, proche de la conversation et basé sur la répétition insistante de certains mots, couplé à une voix nasillarde immédiatement reconnaissable et à une véritable conviction dans l’interprétation en ont fait un des rappeurs les plus respectés des États-Unis. Sa carrière a été perturbée par une vie personnelle erratique qui l’a mené en prison durant une grande partie de l’année 2004 (pour des problèmes de consommations de drogue, délit de fuite, port d’arme prohibé…) et les ventes de ses albums s’en sont ressenties.

En 2007, il sort « The Solution », puis « The Broad Street Bully » en 2009.
Il prépare pour cette année l’album « The Closure » ainsi qu’une collaboration avec Freeway et les artistes du label Roc-A-Fella, « The Roc Boys ».

Modification faite par DumberThanYou le 7 avr. 2010, 21h41m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Aucune information sur cet artiste

Vous voyez la version 2. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.