Biographie

Ayumi Hamasaki (浜崎あゆみ) est une auteur-compositeur-interprète japonaise et ancienne actrice née le 2 octobre 1978 à Fukuoka, Japon. Également connu sous le nom de Ayu pour ses fans, Ayumi Hamasaki était surnommée « Reine de la J-Pop » en raison de sa popularité et influence très répandue au Japon.

Ayumi est abandonnée très jeune par son père. Ce furent donc sa mère et sa grand-mère qui l’élevèrent. Elle commence sa carrière en tant que mannequin pour subvenir aux besoins financiers de sa famille et jouera également dans quelques dramas et films tels que twins teacher et grains de sable. N’appréciant pas ce milieu, elle décide de tout arrêter. Mais en 1995 elle est repérée dans un karaoké par Max Matsuura, producteur chez Avex Trax, la plus grande maison de disque du Japon. Ayu refuse catégoriquement au début mais Max insiste et la future chanteuse accepte. Elle est envoyée à New York pour y prendre des cours de danse et de chant qu’elle séchera allègrement. Ses premières chansons connaissent des ventes peu importantes, mais croissantes (Le single Depend on You s’écoulera à plus de 200 000 exemplaires tout de même). Il faudra attendre son premier album A song for XX sorti le 01/01/1999 pour connaître le succès.

De 1999 à 2002, le véritable phénomène « Ayu » ne se dément pas, celle-ci est matraquée partout à la radio, à la TV, dans la presse, l’apogée étant atteint lors de la sortie de son premier best-of en mars 2001 où les médias l’opposent à Utada Hikaru qui sortait à l’époque son second album.

Dès 2000, la chanteuse en plus d’écrire toutes ses paroles se met à la composition sous le pseudonyme de CREA et signera ses plus grands tubes comme M, evolution ou Dearest. De cette période de gloire, il ne faut pas non plus oublier ses duos avec Tsunku, gourou des Morning Musume ou avec Keiko du groupe Globe en hommage aux attentats du 11 septembre.

En 2002, les premières difficultés apparaissent avec la baisse de ses ventes mais la chanteuse se diversifie, elle anime sa propre émission de TV Ayu Ready ? et lance une marque de vêtement Material Girl (en hommage à son idole Madonna)

Fin 2002, alors que tous pensent que la carrière de Ayumi est finie, qu’elle s’essouffle, elle sort l’album Rainbow. Les single tels H (l’un de ses plus grands succès en single avec plus d’un million de CD vendus) ou Voyage nous laissent apercevoir la qualité de cet album. Cet album fit un bon score, bien que très légèrement moins bon que les précédents. Certain fan furent déçus du changement de style, mais d’autres y virent un passage progressif vers une nouvelle étape dans la carrière de la chanteuse. Peu de temps après sortit A Ballad, comme le nom l’indique une compilation de ballades , qui obtint encore une fois un grand succès.

L’après memorial address en 2004 semble marquer la lente descente de la chanteuse, les singles n’atteignent plus facilement les 300 000 exemplaires vendus, sa cote de popularité bien que encore très haute n’est plus écrasante et chaque année de nouvelle venue grignote la place que la belle s’était faite (après BoA, Ai Otsuka, Koda Kumi se lance à l’assaut du « trône »…à quand la suivante ?). Point positif, ses places de concert s’arrachent, les sorties s’enchaînent maintenant en moyenne toujours un bon niveau, début 2006 Ayumi explose le records du nombre de single placé en première position et de single vendue et en 2007 sa première tournée asiatique fait lumière sur sont influence à travers le continent, qui sera suivi par une autre tournée en 2008.

En février 2008 et pour la première fois, Ayumi se rendit en France (Paris), pour tourner le clip de Mirrorcle World (près de 200 000 exemplaires vendus), et fut accueillit à sa grande surprise et à celle de son staff par des fans chaleureux et exemplaires qui eurent même la chance d’assister au tournage. Le 10 septembre 2008 sort son troisième best A COMPLETE~ALL SINGLES~ (plus de 850 000 exemplaires vendus)qui réuni les faces A des singles de poker face à Mirrorcle World. Son single Days/GREEN est sorti en différentes versions le 17 décembre 2008.
GREEN (environ 1,6 million de dollars) est un des clips les plus cher après Fairyland et My Name’s Women avec chacun $2,000,000 ainsi que $1,000,000 pour Jewel. Début 2009 et voila un nouveau single, orienté plus rock se nomment Rule/SPARKLE confirmé pour le 25 février 2009. L’une des deux nouvelles chansons, Rule, a été écrite pour la BO (bande originale) du Film Dragonball Evolution , cette dernière sortira dans plus de 60 pays du Monde et y restera interprété en japonais. NEXT LEVEL, l’album tant attendu est annoncé pour le 25 mars 2009 et sera disponible en 4 versions. Version CD+DVD, version double CD+DVD(avec un CD live du PREMIUM COUNTDOWN LIVE 2008-2009)en édition limitée et une version CD. Mais surtout, pour la première fois au japon, et pour une artiste aussi importante qu’Ayumi, une version clé flash USB d’une capacité de 2GO comprenant les 13 chansons de l’album, les 6 clips et Marking of respectifs (soit 0,8GO de la clé et 1,20GO d’espace encore disponible). Elle est à la forme du cœur ailé orné du logo « A » du 10th Anniversary. Ce support moderne sera disponible en magasins japonais et web sous le format CD pour facilité le rayonnage des disquaires et, bonne nouvelle, Oricon prendra en compte les ventes de cette clé au même titre que ces versions classique.

Début avril 2009, Ayumi laisse son album faire son bonhomme de chemin dans les charts pour se consacrer à sa tournée annuelle, l’Arena Tour 2009 A ~ NEXT LEVEL. Une tournée qui restera au Japon cette année et qui s’étale sur les 4 mois à venir. Et pendant ce temps, sortira dans les bacs le DVD du PREMIUM Countdown Live 2008-2009 A, prévu pour le 13 mai 2009.

Durant l’été Ayumi commercialise son 46ème single nommé Sunrise/Sunset ~ LOVE is ALL. Il aura fallu attendre deux ans pour revoir un single estival chez la Star. Ce single se sera révélé classique et sans surprises. Côté vente c’est aussi décevant : à l’image du single pourtant bien promu, la première semaine de vente peine à dépasser les 70 000 exemplaires…

Pour le mois des fêtes Ayumi revient avec son 47ème single, you were…/BALLAD. Un double A-side composé uniquement de ballades. Le single est sorti le 29 décembre. Malgré une très bonne promotion, le single ne décolle pas, totalisant seulement 110 000 exemplaires. Cela dit il permet à Ayu de maintenir son record en plaçant 34 singles n°1 dont 22 consécutifs!

En janvier (du 21 au 29) Ayumi est partie en voyage à Londres pour enregistrer son nouvel album ainsi que deux nouveaux clips. Les fans européens se sont mobilisés pour aller la rencontrer.
C’est le 14 avril qu’est donc sorti son 11ème opus « Rock’n’Roll Circus » ainsi que le DVD de l’Arena Tour 2009 ~ NEXT LEVEL. Après 6 semaines dans les charts, l’album se balade toujours dans le top 20 et totalise 380 000 exemplaires.

Actuellement en tournée, Ayumi a tout de même annoncé son 48ème single MOON/Blossom pour le 14 juillet prochain. Ce single fait partie d’une trilogie qui fêtera en fin d’année son 50ème single.

Modification faite par [utilisateur supprimé] le 12 jui. 2011, 17h13m

Tous les textes fournis par les utilisateurs sur cette page tombent sous la Licence Creative Commons Attribution/Share-Alike.
Les textes peuvent aussi être régis par la Licence de documentation libre GNU.

Factbox

Composée d'infos mises en évidence dans le wiki.

Formé en
  • 1995
Créé en/à
  • Fukuoka, Japon

Vous voyez la version 27. Voir les anciennes versions, ou discuter de ce wiki.

Vous pouvez également consulter une liste de tous les derniers wikis modifiés.